Image communauté d'agglomération Caux vallée de Seine, CVS
  • Il est déjà l'heure de penser à la rentrée 2018 ! - News - Caux Seine agglo

    Il est déjà l'heure de penser à la rentrée 2018 !

    Rendez-vous personnalisés de juin à août à la Maison de services au public

    En savoir plus

  • Exposition à Muséoseine : « le dernier vol du Latham 47  - News - Caux Seine agglo

    Exposition à Muséoseine : « le dernier vol du Latham 47 

    Du 1er juin au 30 novembre 2018 !

    En savoir plus

  • Le concours selfie du Quinzo se poursuit - News - Caux Seine agglo

    Le concours selfie du Quinzo se poursuit

    Retrouvez son règlement de participation

    En savoir plus

La fibre optique

La construction du réseau en Seine Maritime

Seine Maritime Numérique construit un réseau dans son intégralité et gère la réalisation de l'artère principale ainsi que l'arrivée au domicile des clients. En résumé, c'est l'artère principale qui va traverser tout les territoires. Si on compare la fibre à un réseau routier, le réseau de collecte pourrait être assimilé à des autoroutes. Les routes départementales pouraaient être assimilées quand à elle au réseau de desserte ftth (Fiber to the home ou fibre à la maison), qui sert de raccordement entre le réseau de collecte et l'emplacement le plus proche du client. Ce réseau sera par la suite exploité par un opérateur d'initiative publique qui sera chargé de le commercialiser auprès des opérateurs privés pour que ceux-ci raccordent les derniers mètres jusqu'au client final.

 

Le planning de réalisation

Le projet de déploiement à l’échelle du département de la Seine-Maritime s’étalera sur 15 ans et permettra de raccorder 230 000 foyers et entreprises.

Au plus tard fin 2019 près de 70 000 prises optiques seront construites, couvrant 7 communautés de communes ou agglomérations.

Pour les autres territoires, en attendant l’arrivée de la fibre optique, des solutions de montée en débit ADSL ou radio seront mises en œuvre en concertation avec les collectivités membres de Seine-Maritime Numérique.

Le budget

Sur 15 ans, le coût du projet sera d’environ 360 M€.
Les financeurs sont :

  • Le département de la Seine-Maritime,
  • Les communautés de communes et d’agglomérations adhérentes de Seine-Maritime Numérique,
  • La région Normandie,
  • L’Etat au travers de la mission France Très Haut Débit et le Fonds national pour la Société Numérique.


Pour prétendre à ces financements il est indispensable de mobiliser toutes les infrastructures fibre existantes, par exemple des fourreaux ou des paires de fibre auprès des opérateurs ou des concessionnaires.