Image communaut� d'agglom�ration Caux vall�e de Seine, CVS
  • 1 dchet sur 3 est mis par erreur dans le tri slectif - News - Caux Seine agglo

    1 dchet sur 3 est mis par erreur dans le tri slectif

    Les dchets mal tris ne seront plus collects

    En savoir plus

  • Participez  la prochaine concertation citoyenne - News - Caux Seine agglo

    Participez la prochaine concertation citoyenne

    du schma directeur cyclable de Caux Seine agglo

    En savoir plus

  • Viens imaginer avec nous le futur Fab lab ! - News - Caux Seine agglo

    Viens imaginer avec nous le futur Fab lab !

    Ouverture fin 2021 sur ND-de-Gravenchon/Port-Jrme-sur-Seine

    En savoir plus

News : Eau potable : une harmonisation des tarifs sur le territoire

Le 14/01/2021 15h00

Eau potable : une harmonisation des tarifs sur le territoire - News - Communauté de Communes Caux vallé de Seine

Dans le cadre de sa compétence de gestion de l’eau potable, Caux Seine agglo fait le choix d’harmoniser l’ensemble des tarifs de distribution de l’eau potable sur l’ensemble de son territoire à partir de cette année 2021. Des disparités existaient en effet entre les communes de la partie historique de Caux Seine agglo, celles incluses dans le périmètre de l’agglomération à sa création en 2007 et celles qui constituent la commune nouvelle de Terres-de-Caux, qui l’ont rejoint en 2017. Un tarif unique sera désormais en vigueur.

Cinq centimes d’euros sur trois ans

 

Une augmentation de cinq centimes d’euros par mètre cube d’eau consommé, sur les trois prochaines années a été décidée. Soit une augmentation par an de l’ordre de 1,667 centimes d’euros.

Dans la pratique, les habitants de Terres-de-Caux observeront une diminution du prix de leur consommation d’eau. Pour un abonné consommant 90 m3 d’eau, la moyenne pour une famille de trois personnes, la facture en 2020 s’élevait à 223 euros à l’année. Elle passera en 2023 à 200 euros.

Pour le secteur historique de Caux Seine agglo, une légère augmentation du prix est à prévoir. Pour cette famille type de trois personnes, la facture s’élèvera en 2023 à 200 euros alors qu’elle était à 193 euros en 2020.

Les 200 abonnés du secteur de Saint-Wandrille-Rançon dépendant du réseau de Rouen verront également une transformation : leur facture passera de 177 euros en 2020 à 200 euros en 2023.

Pour une amélioration du réseau

 

L’agglomération opte pour cette harmonisation des tarifs pour permettre un volume annuel de recettes plus important : 200 000 euros HT environ.

Ceci afin d’entreprendre des travaux d’amélioration sur le réseau d’eau potable chaque année. Ce dernier représente 1 100 km de canalisations.

« Nous serons en mesure de remplacer un volume plus important de conduites d’eau potable, qui pour certaines datent du début du 20e siècle et sont devenues obsolètes », précise Fabrice Poignant, directeur du grand cycle de l’eau à Caux Seine agglo.

Ces interventions permettront une meilleure lutte contre les fuites d’eau. « Nous enregistrons à l’heure actuelle 17 % de pertes sur le réseau », regrette Caux Seine agglo.

Parteger sur Facebook