Image communaut� d'agglom�ration Caux vall�e de Seine, CVS
  • Exercice PPI – Zone de Port-Jérôme-sur-Seine - News - Caux Seine agglo

    Exercice PPI – Zone de Port-Jérôme-sur-Seine

    Jeudi 1er juillet 2021 – à PJ2S et alentours : exercice PPI grandeur réelle

    En savoir plus

  • Dispositif Denormandie - News - Caux Seine agglo

    Dispositif Denormandie

    Aide à la rénovation de l’habitat

    En savoir plus

  • Consommez malin grâce à l’indice de réparabilité ! - News - Caux Seine agglo

    Consommez malin grâce à l’indice de réparabilité !

    Il vous aidera à économiser, allonger la durée de vie de vos produits ainsi qu’à agir de manière éco-responsable.

    En savoir plus

News : Un nouvel appel aux bénévoles est lancé

Le 04/06/2021 à 10h00

Un nouvel appel aux bénévoles est lancé - News - Communauté de Communes Caux vallé de Seine

Le centre de vaccination implanté à Lillebonne détient le record national de vaccinations par jour. Alors que la vaccination est ouverte depuis le 31 mai 2021 à tous les adultes, un nouvel appel aux bénévoles est lancé.

Ouvert depuis le 19 janvier 2021, le centre de vaccination implanté à Lillebonne s’adapte une nouvelle fois encore à l’afflux de nouveaux patients, en raison de l’ouverture de la vaccination à tous les adultes depuis le 31 mai. La salle des Aulnes où cet équipement a été installé ne désemplit pas mais il y règne une très grande sérénité. La chaine d’accueil et de prise en charge des patients est ici parfaitement bien rôdée. « Les cadences sont parfaitement bien respectées. Toute personne qui vient se faire vacciner ne reste pas plus d’une demi-heure dans nos locaux », se félicite Frédérique Leroy, pharmacienne du CHI (Centre hospitalier intercommunal) de Lillebonne et coordinatrice du centre de vaccination.

Déjà 55 bénévoles engagés dans l’aventure

La professionnelle de santé a été des premiers instants quand l’ARS, le CHI de Lillebonne et les médecins libéraux ont sollicité Caux Seine agglo et la ville de Lillebonne pour l’implantation d’un centre de vaccination. Frédérique Leroy a mis toute son énergie au service du recrutement et à la gestion des forces vives nécessaires au bon fonctionnement de ce nouveau dispositif. Un dispositif qui dès ses toutes premières heures a fonctionné avec un réseau de bénévoles, maillon indispensable pour épauler les professionnels de santé dans leurs missions quotidiennes. Ils sont cinquante-cinq aujourd’hui à assurer le secrétariat médical et la prise en charge des patients dans le quart d’heure d’observation qui suit la vaccination.

« Leur engagement est sans faille depuis l’ouverture du centre. Certains font trois demi-journées par semaine, voire plus. Mais leur mobilisation reste identique aux premiers jours », confirme Docteur Leroy. Et surtout le sourire est sur toutes les lèvres. Une ambiance conviviale et solidaire imprègne les moindres aspérités du centre de vaccination qui, rappelons la performance, alors qu’il est considéré comme petite structure, détient le record national de vaccination par jour : entre 800 et 1000 injections.  « Nous sommes montés une fois jusqu’à 1680 vaccinations en une journée. » Le tout sans agacement des uns et des autres, et toujours sans temps d’attente des patients. Cette organisation sans faille est d’ailleurs saluée par l’ARS (Agence Régionale de Santé) de Normandie.

Un nouvel appel et un nouveau créneau d’ouverture

« C’est une belle aventure humaine dans laquelle je me suis inscrite. Je conseille vivement à chacun d’y prendre part », confirme Béatrice Leconte. Cette retraitée, ex-chef d’entreprise d’une PME, a mis ses compétences organisationnelles au service de l’équipe médicale à l’ouverture du centre de vaccination. « J’ai toujours eu envie de faire du bénévolat mais manquait de temps pour le faire. Lorsque j’ai vu l’appel aux bénévoles pour le centre, j’ai foncé sans même me poser de question. Et je ne regrette pas. Je fais un acte citoyen au service d’une grande cause. Et je partage une expérience inédite, un moment d’histoire. Je suis ravie de contribuer, dans d’excellentes conditions qui plus est, à des lendemains plus heureux. » Cet été, elle assurera la prise en charge des bénévoles.

Elle espère pouvoir en accueillir de nouveaux. Les professionnels médicaux lancent en effet un deuxième appel aux bénévoles. « Nous avons besoin de renforts pour soulager déjà ceux de la première heure mais aussi pour faire face à la nouvelle affluence », appuie la coordinatrice du centre.

Un nouveau créneau d’ouverture à la vaccination vient en effet d’être décidé : le centre de vaccination de Lillebonne accueille en nocturne les patients, tous les jeudis soirs, de 17h30 à 21h30, en plus de ses créneaux habituels.

Inscrivez-vous dans un bel élan de solidarité !

« Nous avons besoin pour chaque tranche horaire de cinq à six bénévoles », explique encore le docteur Leroy. Nul besoin d’être à l’aise avec l’informatique ou d’avoir de larges plages horaires à consacrer au centre de vaccination pour pouvoir s’inscrire dans cette mission. « Si vous ne voulez pas être devant un ordinateur, vous pouvez aider à la prise en charge du patient après sa vaccination. Et une heure de votre temps suffit pour nous aider…Plus vous serez nombreux à nous rejoindre, moins le temps à nous consacrer sera long », confirme Béatrice Leconte.

Et il n’est pas nécessaire d’être à la retraite comme en témoigne la présence d’Aurore Lemarchand. Cette jeune femme de 26 ans s’est inscrite comme bénévole alors même qu’elle est en recherche d’emploi. « J’occupe mon chômage de manière intelligente et sans déprimer. Ici, je rencontre du monde, je me sens utile et je m’inscris dans un bel élan de solidarité », argumente cette diplômée de la filière touristique qui est aujourd’hui la benjamine des bénévoles. « J’espère que d’autres jeunes viendront à nous. Je les invite vivement à le faire car ici on est au cœur d’une belle expérience citoyenne et solidaire ! »

Pour candidater au poste de bénévoles, il suffit d’un simple envoi de mail à : vaccination@chi-cvs.fr

Parteger sur Facebook