Image communaut� d'agglom�ration Caux vall�e de Seine, CVS
  • Des plantes rares et menacées répertoriées ! - News - Caux Seine agglo

    Des plantes rares et menacées répertoriées !

    À Saint-Jean-de-Folleville

    En savoir plus

  • Inscriptions Transport Scolaire - News - Caux Seine agglo

    Inscriptions Transport Scolaire

    Les modalités d'inscriptions aux transports scolaires évoluent.

    En savoir plus

  • Ne payez plus le plein, covoiturez avec Karos ! - News - Caux Seine agglo

    Ne payez plus le plein, covoiturez avec Karos !

    Caux Seine agglo et Karos s'associent pour réduire votre budget mobilité !

    En savoir plus

  • Jours fériés : Reports de la collecte des ordures ménagères - News - Caux Seine agglo

    Jours fériés : Reports de la collecte des ordures ménagères

    14 juillet et 15 août 2022

    En savoir plus

  • Réunion SCOT : Retrouvez l’intégralité des échanges - News - Caux Seine agglo

    Réunion SCOT : Retrouvez l’intégralité des échanges

    Du 27 juin 2022

    En savoir plus

News : Fouilles archéologiques à Lillebonne :

Le 19/07/2021 à 09h00

Fouilles archéologiques à Lillebonne : - News - Communauté de Communes Caux vallé de Seine

Après dix jours de fouilles sur la place Félix Faure à Lillebonne, au pied du musée Juliobona, l’équipe d’archéologues et de bénévoles qui remuent soigneusement la terre pour faire avancer la recherche scientifique dans le cadre du projet Juliobona, une cité antique sur la Seine porté par Caux Seine agglo, en partenariat avec la ville de Lillebonne et le Département de Seine-Maritime, affiche un grand sourire.

Un mur antique imposant se dévoile

L’hypothèse de la présence d’un édifice public sous la place Félix Faure qui avait été évoquée suite à la campagne de détection de vestiges antiques par géo-radar engagée en 2019, se confirme, en effet. « Nous avons trouvé à 1,50 mètre de profondeur deux murs antiques dont un assez imposant puisqu’il mesure un mètre de large. On aperçoit également ce qui pourraient être des contreforts mais nous avons besoin d’aller encore plus loin dans nos recherches pour entériner l’hypothèse », se félicite Jérôme Spiesser, chargé de mission en archéologie de Caux Seine agglo et pilote du chantier.

Cette présence, dans le prolongement d’un théâtre, est quasiment inédite. La communauté scientifique, spécialisée dans l’étude de cette période historique, n’en a que peu connaissance. La découverte lillebonnaise va donc aiguiser les appétits de découverte des professionnels, ravis à l’idée de pouvoir apporter une nouvelle pierre à l’édifice des savoirs en matière d’Antiquité.

Ces murs antiques ont été découverts à une plus grande profondeur que celle qu’avait annoncé la campagne d’investigation des sous-sols par géoradar. « Nous ne pouvons qu’en être heureux car nous avons la confirmation que les vestiges sont dans un meilleur état de conservation que ce que nous pouvions imaginé », confirme Jérôme Spiesser.

Des points Infos Chantier gratuits tous les mercredis

Les prochains jours vont permettre d’identifier avec précision le niveau de préservation de l’ensemble des vestiges de cet édifice public. « Nous espérons pouvoir atteindre le pied de ce bâtiment pour mesurer précisément son emprise et avancer sur le plan scientifique. » Le maître d’œuvre du chantier de fouilles est confiant sur la possibilité de trouver à ce niveau de strates des vestiges gallo-romains.

Jusqu’alors que peu de fragments de céramiques, bijoux ou pièces de monnaie ont été trouvés. « Au niveau de terre juste au-dessus des murs antiques, nous avons trouvé des concentrations de fragments de pipes en terre cuite et d’épingles pour retenir les vêtements. Nous devons vérifier qu’ils sont les témoins de la présence de stands d'un marché. »

Une équipe de vingt personnes – archéologues professionnels, étudiants et bénévoles – œuvre à ce travail de fouilles engagé jusqu’au 30 juillet 2021. Si vous voulez être tenus au courant des découvertes mises à jour, vous pouvez prendre part à des point Info chantier gratuit, animé par les médiatrices du musée Juliobona, proposé tous les mercredis entre 14h30 et 17h30, au départ de la base de vie du chantier de fouilles, situé à gauche du musée Juliobona. 

Parteger sur Facebook